Blason de la Province de Hainaut

Gouverneur de la Province de Hainaut

Blason de la Province de Hainaut

Mes rôles

AccueilLe GouverneurRôles

Le Gouverneur dans le paysage institutionnel

Le Gouverneur est le Commissaire des Gouvernements régional, communautaire et fédéral dans sa Province.

En sa qualité de Commissaire du Gouvernement fédéral, il assure un rôle majeur dans la coordination de la sécurité civile et policière et tout particulièrement dans la planification d’urgence.

En matière fédérale toujours, le Gouverneur exerce des responsabilités de premier ordre dans la tutelle sur la police locale et les zones de secours, dans la mise en œuvre de la réforme de la sécurité civile ainsi que dans l’application de la législation sur les armes et le traitement des dossiers de calamités. Autant de domaines concernant au premier chef les pouvoirs locaux.

Ces missions sont exercées par le Gouverneur complémentairement à celles que lui confie le Gouvernement wallon et au rôle qu’il joue aux côtés du Collège provincial dans la bonne conduite des dossiers de la province et en faveur de la promotion de son image.

Les missions strictement régionales du Gouverneur portent par ailleurs principalement sur la tutelle sur les CPAS ainsi que sur l’évolution des dotations aux zones de police et sur l’organisation des tâches des Receveurs régionaux.

Le Gouverneur est en outre le Commissaire du Gouvernement auprès du Collège et du Conseil provincial et exerce à cet égard, une mission de contrôle mais également de conseil et d’information.

Dans le cadre de cette double dimension régionale et provinciale, le Gouverneur a pris différentes initiatives portant sur la sécurité, et plus spécifiquement sur sa dimension transfrontalière et sur la formation aux métiers de la sécurité. Il s’est aussi investi dans la valorisation des atouts de sa province auprès des délégations officielles étrangères.

En outre le Gouverneur est le « trait d’union » des institutions, il se doit d’être l’interlocuteur des préoccupations des bourgmestres vers les autorités supérieures mais aussi le facilitateur de nombreux partenariats

Principales missions du Gouverneur

Planification d’urgence

Même si le Gouverneur prête serment entre les mains du Ministre-Président wallon, il a la particularité de mener une majorité de missions d’ordre fédéral.

Il en est ainsi de tout ce qui concerne l’ordre public et la sécurité pour lesquels il agit en qualité de Commissaire du Gouvernement fédéral.

Il s’agit d’un axe prioritaire pour le Gouverneur.

Il doit disposer d’un Plan Général d’Urgence qui doit permettre de se coordonner dans des situations de crise dépassant le strict cadre communal. On pense en priorité à des accidents industriels de type Seveso (exemple : zonings de Mons/St-Ghislain, Seneffe/Ecaussinnes), à des inondations de grande ampleur…

Les expériences vécues par mes prédécesseurs permettent d’établir d’emblée que disposer de plans d’urgence actualisés est une nécessité impérative.

En outre on sait que la planification d’urgence est une matière évolutive. Ainsi de grands chantiers sont encore à mener comme notamment :

  • Continuer à actualiser les plans externes Seveso seuil haut de la province (27 entreprises). Nous disposons de fiches d’aide à la décision pour chacune d’entre elles et les plans complets se trouvent en voie d’approbation auprès du Ministre de l’Intérieur pour une bonne partie ;
  • S’efforcer d’améliorer les canaux d’informations en situation de crise ;
  • Informer la population sur les bons réflexes à avoir en période de situation d’urgence ;
  • Continuer le développement du plan zonal radiologique et nucléaire de l’IRE.

Enfin en matière de planification d’urgence, le Gouverneur doit également agréer les plans communaux qui sont une obligation imposée aux bourgmestres.

Il faut signaler aussi l’aboutissement et la pérennisation d’un programme de planification d’urgence transfrontalière « APPORT » qui réunit le Hainaut et le Département du Nord dans la mise en œuvre d’un plan d’urgence franco-belge. Celui-ci tiendra compte des risques présents sur la frontière et des moyens disponibles de part et d’autre de celle-ci.

Formation

Mon prédécesseur Claude DURIEUX s’est particulièrement impliqué dans le développement du site Hainaut-Sécurité, centre d’exercice pratique aux métiers de la sécurité.

Il en a été l’initiateur dans la foulée de la catastrophe de Ghislenghien et a accompagné la Province dans l’évolution du projet.

Il a ainsi souhaité, au moyen des fonds fédéraux Seveso, apporter une plus-value concrète au lancement d’Hainaut-Sécurité.

Des ateliers spécifiques aux situations de catastrophe envisageables à partir du risque présenté par les produits entrant en ligne de compte pour la classification Seveso ont été développés.

Dans la mesure des contraintes budgétaires imposées par les autorités fédérales, une volonté existera de continuer à collaborer avec le Député provincial Pascal LAFOSSE pour développer cet outil essentiel de formation mais aussi pour mobiliser les forces vives du pays, tant régionales, fédérales que provinciales.

La réforme de la sécurité civile

La réforme de la sécurité civile a franchi plusieurs étapes significatives parmi lesquelles la constitution des nouvelles zones de secours. En concertation avec l’ensemble des Bourgmestres, le Hainaut a opté pour une organisation en 3 zones.

Le Gouverneur continue à assurer une coordination des travaux des trois futures zones.

Un travail important a été effectué en vue de réaliser une photographie :

  • des risques potentiels effectivement présents dans chaque zone ;
  • des moyens humains et matériels disponibles et nécessaires pour y faire face ;
  • des outils de planification ;
  • des engagements financiers nécessaires à court terme.

Ces zones disposent maintenant, sur base de conventions passées avec le Fédéral, de montants significatifs pour développer des projets de zone.

Sécurité policière

En la matière, outre une mission de tutelle et d’évaluation des chefs de corps, le Gouverneur a un rôle en matière de prévention et de coordination de l’action des zones de police.

Il co-préside avec le Procureur général la concertation provinciale de sécurité qui fait régulièrement le point sur les problématiques de sécurité.

En outre la prévention et la sensibilisation à des matières telles la sécurité routière chez les jeunes, le vol dans les habitations seront de réelles préoccupations.

La aussi, il s’agira d’un travail de rassemblement, de coordination et de mise en commun des différents acteurs concernés (Académie de police, zone de police, Directeur Coordinateur) pour parvenir à des projets qui soient les mieux aboutis.

Le Gouverneur par rapport à l’Institution provinciale

S’il n’est plus président du Collège et n’a donc plus voix délibérative, le Gouverneur demeure un acteur de l’Institution provinciale.

Pour la Région wallonne, il est le Commissaire de Gouvernement et il siège à ce titre aux séances hebdomadaires du Collège. Il est le gardien de la légalité des actes posés par celui-ci et de leur conformité par rapport aux intérêts de la Région wallonne et des citoyens.

Aux yeux de la Région, la philosophie liée au rôle du Gouverneur se veut positive : il est d’abord un personne-ressource et les recours qu’il peut être appelé à prendre à l’encontre d’un acte du Collège ne le sont qu’en dernier recours après épuisement de contacts préalables.

La volonté sera que cette relation d’étroite collaboration entre le Gouverneur et le Collège se trouve parfaitement maintenue.

S’insérer dans le processus de mutation entamé au niveau provincial pour mettre en avant les services provinciaux et la plus-value de l’échelon provincial qui se trouve en mesure d’apporter aux communes, un réel soutien.

Par son caractère supra-local, la Province est effectivement à même de fédérer les collectivités locales autour de projets porteurs que les communes seraient bien en peine de porter seules.

En qualité de Commissaire du Gouvernement, le Gouverneur constate que l’Institution provinciale est engagée dans un processus de modernisation qu’il souhaite continuer d’accompagner.

Ses missions protocolaires et la fonction diplomatique

Image de marque de la Province : le Gouverneur est l’Autorité en charge de l’accueil des membres de la Famille royale, des délégations étrangères et des ambassadeurs sur le territoire de sa Province. Cette mission doit être envisagée comme une occasion de valoriser l’image du Hainaut.

Chaque visite d’Ambassadeur doit ainsi être l’occasion de créer des synergies avec des partenaires extérieurs essentiels tels que l’AWEX , Hainaut-Développement, les universités et l’équipe de Mons 2015 pour présenter une Province positive. Un Hainaut engagé dans une mutation économique basée sur les nouvelles technologies. L’occasion de mettre en exergue des centres de recherche et d’ouvrir certaines portes à nos entreprises en vue de favoriser leurs exportations.

Contactez-nous

Monsieur le Gouverneur de la Province de Hainaut
Palais provincial
Rue Verte, 13
7000 Mons

Tél. : +32 65 39 64 53
Fax : +32 65 36 03 70
gouverneur.hainaut@hainaut.be

Pin It on Pinterest

Share This